Pictogramme
Pictogramme

Vers une gestion plus durable de la pêche au thon en Océan Indien

21.06.2016

Image d'actualités Fish Is Life

Vers une gestion plus durable de la pêche au thon en Océan Indien L’Océan Indien est une source historique d’approvisionnement de thon pour notre groupe. Aussi, nous nous impliquons activement avec nos partenaires sur cette zone (Sapmer, Echebastar, Global Seafoods, EuroGlobal,…) pour une meilleure gestion des ressources en Océan Indien.

Les Mesures adoptées par la CTOI

Fish Is Life se félicite donc des mesures adoptées le 27 mai dernier par la CTOI (ORGP en charge de l’Océan Indien) pour la préservation des ressources thonières :

  • Mise en place de règles d’exploitation (HCR) pour le thon listao
  • Réduction à 425 DCP (Dispositifs de concentration de poisson) par navire à partir de Janvier 2017. Jusqu’en 2014, il n’y avait aucune limite en nombre de DCP/navire (certains navires espagnols utilisant plus de 1000 DCP/navire). En 2015, une première décision a permis de réduire le nombre de DCP à 550/navire. La réunion du 27/05/2016 a permis une nouvelle avancée avec une réduction supplémentaire à 425 DCP/navire. Les spécialistes préconisent un nombre de 200 à 300 DCP/navire afin d’éviter des prises trop importantes.
  • Limitation du nombre de navires de soutien par pays contractant
  • Réduction des efforts de pêche sur le thon albacore. Obligation pour les pays membres qui pêchent plus de 5 000 tonnes à la senne de diminuer leurs captures d’albacore - espèce considérée comme surexploitée par le comité scientifique de la CTOI - de 15 % par rapport au niveau de 2014. Cette mesure de gestion s’accompagne également d’une réduction des captures pour les filets maillants (10 % de moins qu’en 2014), la palangre (10 % également) et la canne (5 %).
  • Interdiction de l’utilisation des aéronefs et des drones pour repérer les bancs de poissons et des lumières artificielles pour les attirer

Des mesures pas encore suffisantes

Nous pensons que ces mesures sont une première étape positive mais non encore suffisantes (en terme de nombre de DCP et de limitation de navires de soutien). Nous avons donc entrepris d’aller plus loin avec nos 2 partenaires de pêche à la senne (Sapmer & Echebastar) :

Limitation du nombre de DCP :

  • Echebastar : 350 navires
  • Sapmer : 300 navires

Limitation des navires de soutien :

  • Echebastar : actuellement 1 navire de soutien pour 5 senneurs
  • Saper : actuellement 1 navire de soutien pour 9 senneurs

Mise en place d’une certification de produits « Fad Free » (garantie capture hors DCP) pour le thon capturé sur banc-libre

N’hésitez pas à contacter le commercial en charge de votre dossier pour plus d’information.

Réactions des ONG suite à ces décisions :

nos autres articles

Voir View more

La vérité sur le thon injecté

21.06.2016

Voir View more

Sri Lanka, Ouvert à nouveau à l’import en Europe !

21.06.2016